Design interactif d’interface

Pour les besoins de la majorité de nos productions, nous choisissons de concentrer notre développement sur des langages de programmation orientés objet (Java, C++ et ActionScript 3) et des workflows adaptés (Adobe After Effect, Adobe Flash, Unity 3D, Cinema 4D, 3DS Max, Adobe Photoshop et Adobe Illustrator). La forte présence du langage Action Script 3 sous forme d’applications adobe Air se justifie par la nécessité de contrôle des environnements système (blocage d’accès des fonctions Windows, mode plein écran sans bordure etc.) et la facilité de mise à jour des applications ainsi créées, tout en offrant une expérience utilisateur riche vivante et ludique. Cela engendre une plus grande souplesse quant à l’évolution des dispositifs dans le futur et permet de rester flexible pour des modifications ultérieures. En résumé, le moteur est conçu de manière à répondre aux besoins spécifiques de l’application, et à rendre aussi simple et évident que possible le processus de construction. Sous réserve que le player Adobe Air soit préinstallé sur les machines d’expositions, un seul fichier est alors nécessaire pour installer et actualiser l’application. Son utilisation est guidée après le premier double clic.

Concernant les solutions techniques pour le développement des applications, nous retenons les solutions logicielles de référence pour la création de contenu interactif attrayant. Elles permettent de bénéficier de deux environnements distincts :

  • un environnement d’intégration graphique et d’animations vectorielles ;
  • un environnement de développement et de programmation objet.

Nous sommes partisans d’une programmation orientée objet (POO), qui consiste à considérer des parties du programme comme des blocs fonctionnels et non comme de simples parties de code. Chaque bloc est affecté à une fonction ou à un état particulier, ce qui facilite le traitement d’une application par plusieurs développeurs simultanément et en améliore ainsi le workflow.